point d'interrogation


Je ne pensais vraiment pas vous poser une colle dans mon article précédent. J'étais même persuadée que la réponse serait vite trouvée !

Vous avez eu la gentillesse de jouer le jeu et vos commentaires m'ont bien fait rire ! Merci beaucoup !

J'ai essayé de glisser des petits indices pour vous mettre sur la voie... le premier après le commentaire de Lisveur qui a parlé de "point de chaînette" et puis après celui de Christine en la confortant sur le fait que la "côte" était basique et en confortant Fanfan sur le fait qu'elle pouvait ranger ses aiguilles au placard !

 

Mais Capitaine Crochet a bien gagné la partie !!!! et oui, le chauffe-cou n'a pas été tricoté avec des aiguilles mais a été réalisé au crochet !!!

Tout comme vous, j'ai été bluffée quand j'ai vu le modèle sur le catalogue Phildar "Je débute au crochet et me perfectionne". Le point employé n'est pas un point inventé par Point de Chichi comme l'a suggéré Nathalie ! il s'agit tout simplement du "point de côtes" !

Pour le réaliser, c'est tout simple :

1er rang : tout en mailles serrées

rangs suivants : tout en mailles serrrées en piquant le crochet dans le brin arrière de la tête de maille du rang précédent

Le rendu fait vraiment penser à des côtes réalisées au tricot, alors l'idée de vous questionner m'est passée par la tête !

 

Merci d'avoir participé !

 

capitaine crochet

 Sans rancune !